Créations

Carte sirène fabuleuse

juin 22, 2020
  • carterie

Carte donut et squelettes

juin 22, 2020
  • carterie

Tortue vaudou

juin 22, 2020
  • organisation
  • amigurumi

Coffret île au trésor

juin 22, 2020
  • customisation
  • organisation

Attaque du Kraken

juin 22, 2020
  • customisation
  • organisation
  • crochet

Anniversaire oriental

juin 22, 2020
  • carterie

Moullin à épices

juin 22, 2020
  • bricolage

Poulpi en goguette

juin 22, 2020
  • art vivant
  • amigurumi

nano-poulpi

juin 22, 2020
  • amigurumi

Bel au Bois Dormant

Il était une fois…

En tout cas, ça n’est pas arrivé deux fois ! Des histoires pareilles, ça n’arrive qu’une fois, heureusement. C’était il y a un certain temps, dans un endroit qui a vu se produire tellement d’événements improbables que seuls les chats  peuvent s’y rendre.

Donc, il était une fois, quelque part Ailleurs, un jeune roi qui se morfondait dans son palais. Son père, le vieux roi, avait été tellement infect avec ses voisins (conquêtes, sièges, batailles, otages et trahisons, toute une – autre – histoire) qu’il s’était attiré une malédiction de la plus belle qualité : pas d’armée pendant 100 ans dans le royaume ! Résultat, tous les soldats s’étaient assoupis sur place et tous ceux qui touchaient une arme de guerre subissaient le même sort. Continue reading « Bel au Bois Dormant »

Thaumaturge

Anne posa ses mains sur l’enfant devant elle. Celui-ci était particulièrement laid, le visage déformé par l’infirmité qui lui tordait le cou. La mère se tenait tout près, récitant son chapelet à mi-voix, accompagnée par le prêtre.

Anne ferma les yeux et se mit au travail. L’enfant gémissait, la douleur était forte sans doute, malgré la souplesse de ses articulations encore tendres. Il s’y était certainement habitué et cela la mettait en colère, l’accoutumance qui s’installait et la douleur qui augmentait toujours. Continue reading « Thaumaturge »

Les déesses dans nos têtes

Parfois je rêve d’un monde où l’apparence ne pourrait pas voiler les déesses qui vivent dans nos têtes et où on les verrait virevolter et scintiller, pudiques et mystérieuses mais grandioses et sublimes à l’ombre des charmilles. Pourquoi faut-il donc se contenter d’un visage anonyme et de prêt-à-porter quand nous incarnons secrètement tout le royaume des fées ?


Inspiré par ma chère planctoune, qui tente de vider l’océan à la petite cuillère…

Super

La grande roue ne s’arrêtait jamais, tournant sans trêve pour alimenter l’Asie en électricité. Sa silhouette massive dominait la ville et servait de point de repère à plusieurs de dizaines de kilomètres alentour.

– Laisse le tranquille Louis !

– Hé Super ! Retourne faire le hamster !

– Arrête Louis, maman dit que Super est une personne, il a des sentiments aussi.

– Il est même pas humain et de toutes façons ta mère croit que son chat a des sentiments !

La bande de gamins se mit à rire méchamment et à lancer des insultes salaces. Continue reading « Super »

La belle bleue !

P’tit Rex – Une Nissan djônck toute neuve !

Moi – Une quoi ?

P’tit Rex – Une djônck. Djônck !

Moi – T’écris ça comment au juste ?

P’tit Rex – Djônck, J-U-K-E. La djônckerra.

Cherchez pas, vous vous feriez mal au crâne pour rien. Profitez seulement du spectacle, c’est pas tous les jours qu’on assiste à un tel feu d’artifice neuronal. Quoique…