Easy

La musique de l’atelier des musées, celle dont les trois premières notes m’évoquent l’odeur des cordes de chanvre, du thé à la menthe, l’ambiance libre-douce si caractéristique de la Place des Cordes. Qui me fait penser, tient, et si j’allais dessinécrire ?

Tatami ou musée, cordes ou stylo ? サパチャン !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.