Dessous de verre blablabla

L’année fut dure et fatiguante. Je me retape près de mon océan natal, pour la plus grande joie de Mélusine. Pour les béotiens, vous apprendrez que Mélusine, la vraie, était une fée ou peut-être une vouivre qui, transportant vers Lusignan des pierres destinées à construire le château (en volant, ‘videmment), en perdit une ! Ce […]