La tortilla aligotée

Oui, aligotée avec un e, rien à voir donc avec le cépage. Il s’agit plutôt d’une recette mixte entre aligot aveyronnais et tortilla espagnole. Improbable non ? Leur point commun, c’est la patate.

A mon sens, le problème de la tortilla, c’est qu’il faut cuire la patate. En principe dans un bain d’huile. C’est bon. Mais c’est gras. On m’a dit que « le gras c’est la vie ». On n’est pas obligé d’adhérer. A la casserole non plus.

Enfin, comme ça m’enquiquine de faire cuire plein de choses pour un plat a priori tout simple, je voulais ni (1) faire cuire les patates dans un bain d’huile, ni (2) faire une purée et y incorporer du fromage ou des œufs ou je ne sais quoi d’autre. Non je voulais une recette simple. Et comme je suis encore à fond avec ma centrifugeuse toute neuve, j’ai eu un éclair. Ça m’arrive des fois. Rassurez vous, c’est pas douloureux. Sauf des fois quand je bondis de ma chaise et qu’elle me tombe sur les orteils.

Enfin bref, dans une centrifugeuse en théorie, on garde le jus et on jette la pulpe. Mais bon, des fois la pulpe a son intérêt. Dans le cas qui nous intéresse (celui de la patate, suivez s’il vous plaît), le jus est sans intérêt. La pulpe en revanche… Bein c’est de la purée de patate crue basiquement. D’où recette :

(pour 1 personne)

Remove the row

Column: 1

  • 1 patate (centrifugée : on garde que la pulpe)
  • 1 oeuf
  • 1 cas de cancoillotte à l’ail (ou du fromage de chèvre fais ou de la ricotta ou ce qu’il vous plaira)
  • 1/2 oignon émincé (en option)

 

Column: 2

Faire revenir l’oignon à la poêle (si vous avez opté bien sûr).
Mélanger les autres ingrédients en une pâte homogène et l’ajouter aux oignons.
Lorsque le bord commence à griller, retourner le tout comme une crêpe et laisser cuire quelques minutes de plus.

Servir chaud avec une salade !

Ch’est bon, mais ch’est chaud !

Ajoutez votre grain de sel :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.