Publié le

Telle est la question…

C0NN3X5 I am, Kipling

I keep six honest serving-men
(They taught me all I knew);
Their names are What and Why and When
And How and Where and Who.

R. Kipling, Just so stories, The elephant child

J’ai six bons serviteurs

(ils m’ont appris tout ce que je sais) :

Leurs noms sont Quoi et Pourquoi et Quand

Et Comment et Où et Qui

R. Kipling, Histoire Comme Ça, L’Enfant D’Éléphant

« Les Mentats sont des humains formés à utiliser leur capacité d’observation et de raisonnement à un niveau extrême, ils sont capables de déduire à partir de quelques bribes d’information tout le contexte environnemental qui les entoure. Par ce procédé, dit de Computation, ils cherchent des trames logiques aux évènements. Ils possèdent des capacités de déduction, de corrélation et de projection analogues à ceux des plus puissants ordinateurs, qu’ils remplacent d’une certaine manière après l’interdiction qui suivit le Jihad Butlérien. D’après Thufir Hawat, le Mentat de la Maison Atréides sous le duc Leto, la computation utilise un filet de questions qui définit en quelque sorte la forme de la réponse. Selon ses propres mots, les questions mènent à d’autres questions qui sont plus importantes que les réponses qu’on y apporte, jusqu’à ce que la solution apparaisse.  » d’après Dune, de Frank Herbert.


Extraits de « Est », Savitzkaya


êtes-vous ? êtes-vous mortelles ? êtes-vous mortelles à jamais ? êtes-vous mortelles d’emblée ? contribuez-vous à votre mort ? contribuez-vous au changement ? en quoi êtes-vous changés ? êtes-vous changés ? es-tu d’une espèce particulière ? en quoi est-tu particulière ? qu’as-tu de particulier ? es-tu particulièrement grand ? qu’est-ce qui vous fait croître ? qu’est-ce qui a crû lorsque tu naquis ? étiez-vous démunis en naissant ? te démunis-tu toi-même ? démunit-on en dépouillant ? dépouillés êtes-vous démunis ? êtes-vous démunis devant le temps qui passe ? êtes-vous démunis devant l’adversité ? l’adversité est-elle un adversaire loyal ? qui contrôle l’adversité ? êtes-vous victimes de l’adversité ? l’adversité fait-elle partie de l’ordre des choses ? êtes-vous démunis devant l’ordre des choses ? êtes-vous démunis devant la justice ? la justice est-elle le contraire de l’injustice ? qui justifie la justice ? que justifie la justice ? la justice naît-elle de la sagesse ? où naît la sagesse ? es-tu pleine de sagesse ? est-ce toi qui m’appelles ? pourquoi m’appelles-tu ? m’appelles-tu avec des mots ? me dis-tu des mots sans suite ? me suis-tu pas à pas ? est-ce toi que je suis ? me suivras-tu à travers bois ? poserais-je mes pieds dans tes traces ? te suivrais-je comme les nuages ? te suivrais-je jusqu’à la tombe ? me suivras-tu par-dessus les obstacles ? me suivras-tu malgré la fatigue ? êtes-vous fatigué de votre langue maternelle ? dorlotez-vous votre langue ? qui t’as appris la sagesse ? à qui as-tu appris la sagesse ? êtes-vous ? êtes-vous vraiment ? êtes-vous sans discontinuer ? êtes-vous en naissant ? serait-ce donc que l’ivresse délivre de la sagesse ? l’ivresse nous délivre-t-elle du temps ? ton sang t’appartient-il ? es-tu libre de ton sang ? es-tu maître de ton sang ? ton sang te rattache-t-il à tes morts ? vers où coule ton sang ? connais-tu la houle ? que connais-tu de l’océan ? que connais-tu ? te connais-tu toi-même ? es-tu ce que tu peux connaître ? … es-tu ? qui vous a faits ? qui vous a faites ? êtes-vous faits ? comment êtes-vous faits ? est-ce la peur qui vous a faites ? êtes-vous nés de la colère ? qu’est-ce qu’on vous a fait ? avez-vous fait quelque chose ? les assassins sont-ils parmi nous ? comptez-vous des assassins dans votre famille ? êtes-vous les assassins de vos familles ? faites-vous partie de la population ? de quelle population fais-tu partie ? fais-tu partie des populations migrantes ? jusqu’où iront les populations migrantes ? voulez-vous migrer avec nous ? que sais-tu de ton voisin ? que sais-tu d’elle ? que sais-tu ? en sais-tu plus que ta mère ? es-tu plus savant que ton père ? que sais-tu de ton père ? es-tu sortie vivante du corps de ta mère ? es-tu sortie nue du corps de ta mère ? es-tu sorti innocent du corps de ta mère ? es-tu innocent ? es-tu innocent pour toujours ? quelle est ton origine ? es-tu d’une origine incertaine ? êtes-vous originaires du néant ? êtes-vous plusieurs ? quel est le sens de votre pluralisme ? quelle langue parle ton corps ? les corps ont-ils une langue commune ? la douleur est-elle la seule langue des corps ? comment appartenez-vous à votre corps ? de quel corps faites-vous partie ? vivez-vous à corps défendant ? défendez-vous votre corps ? contre qui vous défendez-vous ? que défendez-vous précisément ? êtes-vous des enfants sans défense ? quelle différence faites-vous entre les enfants et les chiens ? quelle différence fais-tu entre tes enfants et les enfants des autres ? que connais-tu de toi ? te connais-tu des ennemis ? reconnais-tu tes amis ? te reconnaît-on à tes plaies ? qui connaît tes plaies ? quelles sont les plaies ? êtes-vous responsables de vos actes ? êtes-vous responsables ? êtes-vous mortelles d’emblée ? contribuez-vous à votre mort ? que construit la mort ? êtes-vous potentiellement mort ? qui te reconnaîtra mort ? est-on mort d’une seule pièce ? meurt-on comme on naît ? faut-il un nom pour mourir ? au nom de quoi mourrez-vous ? mourrez-vous de fatigue ? de quoi est faite ta fatigue ? es-tu tueuse ? tues-tu le temps ? tues-tu avec goût ? tues-tu avec détermination ? êtes-vous des loups noirs infaillibles ? êtes-vous des loups gris invincibles ? êtes-vous des loups blancs irréductibles ? l’intelligence vous dégoûte-t-elle chez les autres ? auras-tu perdu ton temps en vivant ? aurai-je gagné du temps en rêvant ? le temps est-il toujours soumis aux mêmes règles ? êtes-vous tous soumis aux règles du temps ? es-tu libre de tes actes ? de quels actes es-tu libre ? vous mouvez-vous librement ? aimez-vous vous mouvoir dans la foule ? faites-vous partie de la foule en mouvement ? faites-vous partie des mouvements de foule ? êtes-vous en enfer ? qui fabrique votre enfer ? de quoi est fait l’enfer ? respire-t-on en enfer ? te laisse-t-on respirer ? entends-tu respirer à côté de toi ? es-tu sensible à la respiration des autres ? respires-tu avec les autres ? quand respirez-vous ensemble ? places-tu ton désir au-dessus de tout ? places-tu ton désir au-dessus des lois ? vis-tu selon les lois de ton désir ? désires-tu d’autres lois ? reconnais-tu tes semblables ? que reconnais-tu chez tes semblables ? es-tu reconnu par tes semblables ?



A présent un petit exercice : écrivez un texte qui réponde à toutes ces questions. Écrivez les réponses les unes à la suite des autres sans citer les questions. Comparez les deux textes.

Allez, une dernière pour la route : lequel des deux textes est le plus intéressant ?

PS : vous avez le droit de mentir parfois, et d’envoyer vos réponses, elles seront publiées anonymement…

Une réflexion au sujet de « Telle est la question… »

  1. « Oui ! Je suis moi ! Je suis pointilleuse, je suis logique, et je cherche dans les livres ce que je ne comprends pas ! Quand j'entends les gens employer des mots inexacts, ça me mets en rogne ! Je suis une experte en fromage ! (heu non, ça c'est juste Tiphaine, pardon) Je lis des livres très vite ! Je réfléchis ! Et j'ai toujours un bout de ficelle ! (heu, non plus…) Voilà qui je suis ! »
    Les ch'tits hommes libres, Terry Pratchett

Ajoutez votre grain de sel :)